Démographie

Bilan démographique 2017 : La baisse de naissances se poursuit

Comme nous le craignions, 2017 marque la 3e année de baisse consécutive des naissances

Le bilan démographique 2017 de l’INSEE[1] vient d’être publié.

Comme nous le craignions, 2017 marque la 3e année de baisse consécutive des naissances et une chute de la fécondité à 1,88 enfant par femme.

Ces baisses ont provoqué un électrochoc dans la presse comme l’illustre l’éditorial du Monde[2] daté du 17 janvier 2018. La Présidente de l’UNAF, Marie-Andrée Blanc, a réagi auprès de l’Agence France Presse (AFP) dans ces termes : « A chaque réforme réduisant la politique familiale, l’UNAF alerte sur les risques de rupture de la confiance avec les familles. Il a malheureusement fallu 3 ans de baisse consécutive du nombre de naissances pour qu’il y ait enfin une prise de conscience sur les conséquences des réductions faites sur la politique familiale. Cette baisse de la fécondité a des conséquences sur d’autres politiques publiques comme l’équilibre des retraites qui repose aujourd’hui selon le Conseil d’orientation des retraites sur une fécondité de 1,95 enfant par femme. Les naissances baissent, la France vieillit… et pourtant, les enquêtes le démontrent : le désir d’enfant des Français reste intact. Les Français souhaitent agrandir leur famille ! Cette aspiration, ces risques, ces enjeux, sont désormais constatés par tous : ils doivent être pris en compte pour relancer la politique familiale. Nous reviendrons sur le sujet prochainement ».

Notes:
  1. bilan démographique 2017 de l’INSEE: http://r.newsletter.unaf.fr/track/click/22zifproh22yvd
  2. l’éditorial du Monde: http://r.newsletter.unaf.fr/track/click/22zifpsgx22yvd

Source URL: https://udaf38.fr/actualites-de-la-politique-familiale/bilan-demographique-2017-la-baisse-de-naissances-se-poursuit/